2020-04-23

Présentation: Sept Tau Eir'dol

Il est temps de vous présenter ma première faction ! Et en tant qu'adepte de Slaanesh, il est évident que les premiers à apparaître seront mes... Taus.
Ah non non, je ne rigole pas.

Quand j'ai commencé le hobby, j'ai tout de suite été attirée par deux armées: les Tyranides, et les Taus. Au final, j'avais pris les Tyranides, étant déjà à l'époque une très grande fan des films Alien.
Quelques années plus tard, un soir d'hiver plutôt rigoureux, je décide de me renseigner à nouveau sur l'univers de Warhammer 40.000, quelques temps après avoir vendu mon armée Tyranide.
C'est dans cette période où j'ai redécouvert les Taus, qui, à l'époque où j'ai commencé le hobby, n'était pour moi qu'une armée de Gundam. Étant une grande admiratrice de l'univers cyberpunk, ainsi que du travail du grand Shirō Masamune (士郎正宗, Masamune Shirow), créateur de Ghost in the Shell, Appleseed, Orion, et les magnifiques artbooks que sont les Intron Depot, les Taus était tout trouvés pour ma reprise du hobby.
Shirō Masamune est celui qui m'a fait découvrir l'amour du dessin et du style cyberpunk, et est pour moi l'un des piliers de ce style, surtout en Asie. Image provenant de Intron Depot 3: Ballistics.

"Moins de blabla, plus de lore !" Oui, oui, ça arrive, bande d'impatient.e.s.
   

Sept Eir'dol
Le symbole du Sept Eir'dol.

 Le Sept Eir'dol a été fondé lors de la Troisième Sphère d'Expansion, dernier Sept fondé durant cette campagne, avant que la perte de Mu'gulath Bay y mette un terme. Connu pour être un Sept quasi-exclusivement féminin, et l'absence d'Éthérés dans leurs ranks, ce Sept est vu d'un mauvais oeil par le reste de l'Empire, n'hésitant pas à les comparer à l'Enclave Farsight. La seule raison pour laquelle Eir'dol n'est pas considéré comme ennemi de l'Empire est grâce à leurs exploits au début de la Cinquième Sphère d'Expansion en cours.

Un Shas'la et Shas'ui du Sept Eir'dol, arborant fièrement leurs couleurs.


Shas'O Eir'dol Nala "Moonglow", proche de la très connue O'shaserra "Shadowsun", commandante de la caste du feu, est considérée comme étant la Taunii dirigeant ce Sept. Amicale (Or'la, comme on dit en Tau) respectée et idolâtrée, elle préfère ramener les mondes à la cause du Bien Suprême de manière pacifique et diplomatique. Le cas échéant, son armée est toujours prête à intervenir.

La vie dans le Sept est considérée comme plaisante, luxueuse et tranquille, les Tauniis vivant dans de grandes cités remplies de néons et éclairages divers, rendant impossible la différence entre le jour et la nuit (ça ne vous rappelle rien ?).
En dehors des grandes cités, se trouve de gigantesques plaines et forêts, le climat très instable alternant entre automne et printemps en passant par l'hiver.
 La caste du feu est étonamment variée en termes d'équipement, et est connue pour être polyvalente et flexible sur leurs stratégies, privilégiant les opérations discrètes, mais n'hésitant pas à partie en guerre éclair lorsque la situation l'exige.
-

Pour résumer, le Sept Eir'dol est un Sept majoritairement pacifiste, matriarcal, méprisant les Éthérés, mais prêt à attaquer si la diplomatie échoue (ce qui arrive trop souvent).
Côté modélisme, je compte faire beaucoup de conversions, des simples têtes féminines à des conversions bien plus poussés pour mes personnages importants.
Comme vous l'aurez compris, le cyberpunk est un thème central ici (et dans ma vie en général), alors j'espère réussir à y ajouter cette touche dans l'esthétique de mon armée.
Je n'ai encore aucun modèle de monté, et pour ainsi dire, ma Battleforce: T'au Empire Rapid Insertion Cadre est encore sous cellophane ! Le manque de temps... Mais je devrais y remédier bientôt !

Maintenant, je me permet de vous partager un peu de fluff. En effet, d'une de mes passions dans la vie, c'est l'écriture (malgré que je sois encore qu'une débutante, soyez indulgent.e.s), alors attendez-vous à des pavés assez régulièrement.

-
Le bourdonnement des conversations ambiantes ne cesse de résonner dans la grande salle de réunion. Je ne peux m'empêcher de grimacer face à la laideur de ces constructions, typiquement impériales. Notre bannière flotte d'un côté de la balustrade, tandis qu'une autre bannière, inconnue, flotte du côté opposé. La grande cité me manque déjà. Je n'en peux plus de voir tout ces Gue'la nous fixer. Je ne comprendrai jamais pourquoi la Shas'O veut absolument rester pacifiste, alors que ces créatures sont une peine perd-
Un bruit sourd se fait entendre dans l'enceinte du hall, coupant court à tout bavardage, instaurant un silence rare. Derrière la petite balustrade intérieure, une grande porte s'ouvre, et une Taunii élancée à la chevelure blanc pur, habillée d'une armure assez légère attachée à une robe simpliste arborant le symbole de notre Sept s'avance, suivie par un humain plutôt trapu, à la barbe mal rasée, le visage brûlé par le temps, encastré dans son costume militaire. Derrière eux, se trouve la garde rapproché de la commandante Nala, ainsi que quelques soldats impériaux, à l'allure aussi triste que leur chef.

Attrapant un microphone, l'élégante Shas'O prend une grande inspiration, avant de commencer son discours.
"Mes chers soeurs, et chers Gue'la présents aujourd'hui. Après de longues discutions auprès de votre gouverneur planétaire Lazelian, nous en sommes arrivés à la même conclusion ! Le monde de Echara Prime a décidé de tourner le dos au sournois Imperium, afin de nous rejoindre pour le Bien Suprême !"
La salle s'emplie de joie, des applaudissements et des accolades des deux côtés. Mais quelque chose n'allait pas. Je le sentais.
Pendant que la salle est occupée à fêter cette nouvelle alliance, j'apercois le gouverneur planétaire sortir discrètement ce qui ressemble à un pistolet bolter, avant de soudainement braquer notre commandante en hurlant son dégoût pour les "xenos".

Un coup de feu retentit au même instant.

Le corps du gouverneur s'effondre lourdement sur le sol, le crâne éclaté par l'impact du projectile d'un Fusil-Rail, venant d'un Drone surveillant la scène via une fenêtre.
Toute la foule humaine s'empresse de quitter les lieux en courant, les deux gardes rapprochés se faisant façe, pendant que moi et mon unité de Cibleurs nous dépêchons de rejoindre et protéger la Shas'O, nos Carabines à la main.

Au dessus de nos têtes, je peux entendre le grognement de dizaines d'Orcas arrivant dans l'atmosphère de la planète, et le pas lourds des Broadsides faire trembler le sol.

Ils ont commis leur plus grosse erreur. Je l'avais dit, ces Gue'la sont une cause perdue.
-Rapport de la Cibleuse Shas'Ui Eir'dol Vra'na, parlant de la conquête du Monde Civilisé d'Echara Prime.
-

-Votre humble princesse, Rin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire